Mardi 29 mars, ils étaient vingt cinq aides soignants de l'hôpital de Tarare à manifester devant leur établissement. La raison ? On leur a retiré 140 € sur leur fiche de paie correspondant aux 23 € par mois versés dans le cadre du Ségur de la santé.

Il est loin le temps des applaudissements chaque soir pour ces soignants qui prenaient soin de nous au risque de leur santé...