Laurent Berger et Philippe Martinez ont signé une tribune commune dans le Journal du Dimanche pour faire barrage à Marine LE PEN qui représente un danger pour la démocratie.

Si Philippe Martinez ne donne pas de consigne de vote, Laurent Berger appelle à voter Emmanuel MACRON au deuxième tour tout en précisant qu'il s'agit de s'opposer au Rassemblement National et non d'un soutien au président dont il combat le projet de retraite à 65 ans qu'il juge profondément injuste.