Au 1er juillet 2022 retour au plafond de 19 € pour les tickets restaurants au lieu des 38 € mis en place pendant la crise sanitaire. Cela représente une perte de pouvoir d'achat pour les salariés et de chiffre d'affaire pour les restaurateurs.